A chaque passage à Paris, je remplis à fond ma valise de tout ce qui me manque (à part les fromages français et les baguettes de pain qui ne supporteraient pas un séjour prolongé à l'aéroport en cas de perte de bagage...) : CDs et DVDs français, livres de cuisine, thés of course, laines...

Cette fois je n'ai pas dérogé à la règle, j'ai profité de mes amis (pas tous très en forme... l'âge amène les soucis, les responsabilités, les angoisses de tout perdre ou de se lancer dans quelque chose...et ça fait bizarre de les retrouver comme ça, après avoir vécu loin d'eux pendant quelque temps, les retrouver empêtrés dans des quotidiens qui ne les rendent plus heureux... impression désagréable de se sentir impuissante, indélicate, prise par le temps... Comme je m'en veux par exemple de ne pas avoir plus eu de temps pour ma copine M qui avait l'air si mal malgré la jolie nouvelle qu'elle venait de m'annoncer ce week end... ahlala, dieu que les événements sont mal répartis entre les gens). Mais j'ai aussi fait une descente au bon marché et à la droguerie pour faire plein de petits pulls justement pour cette amie si chère mais qui me fend le coeur...

DSCN4509