Maintenant, j'en profite !

04 février 2016

Petit trousseau (4)

Un des projets les plus longs (le genre de vêtement qui aura passé plus de temps sur mes aiguilles que sur les peites jambes de ma puce) que j'ai pu faire pour bébé (quand je pense que je ne tricote quasiment plus pour Pierre parce que je trouve ça trop long !!) : 3 semaines de côtes 1/1 sur des aiguilles 2,5 pour ce petit collant tiré de "J'habille mon bébé" de Sylvie Loussier (cadeau de Noël de mon amoureux, génial comme toujours !). Réalisé en laine Lambswool écrue de chez Phildar, avec une ultime galère, glisser l'élastique dans la ceinture, arrggg j'ai cru que j'allais me mettre à pleurer ;)

Pour finir, un tout petit béguin en taille naissance, petit modèle que j'adore. Pour le coup, hyper rapide et facile à réaliser, oufff récréation !

IMG_5590

Et là, j'avoue que je commence à avoir hâte de le voir porté, ce petit ensemble !

Posté par Isma à 11:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 janvier 2016

A deux ans...

on a de plus en plus de vocabulaire avec des mots compréhensibles de tous (baleine, cochon, polo, chaussette, chaussure, bonhomme, monsieur, dame, couche, pot, papa, maman, chien, chat, bateau, cadeau, pain, bain, ...) et d'autres provenant d'un lexique bien à soi ("melon" pour maison, "vroum" pour voiture, "pinpon" pour les camions, "tatou" pour une tortue, "foifoir" pour s'asseoir, "yaya" pour yaourt, "meuh" pour une vache, "nane" pour un âne, "deleau" pour boire ou la mer ;)...)

on adore les livres de "Tartine" (eh oui, Martine, l'héroïne de mon enfance :)

on peut jouer pendant une bonne demie-heure, tout seul dans sa chambre, en allant de jouet en jouet (qui commencent à être nombreux :)

on serre très fort sa maman par le cou pour lui faire des bisous en marmonnant "mamooooo"

on adore que Maman chante une petite chanson le soir qui raconte la journée de Pierre, et on y ajoute des détails si Maman oublie des épisodes

on regarde les bébés ("dédé") avec perplexité et curiosité

on fait des bisous aux jouets et peluches 

on descend tout seul les trois étages de l'immeuble mais on a un peu plus de mal à les monter, surtout le soir après la crèche

on a des copains à la crèche ("Nes", "Gar" et "Machieu" :)

on n'est quasiment jamais malade (sauf le jour où Papa et Maman viennent tout juste de s'émerveiller du fait d'avoir un enfant qui ne tombe jamais malade...)

on bondit de joie quand Maman accepte de mettre une courte vidéo sur les animaux de la ferme ou un épisode de Petit Ours Brun (ou même des extraits de Casse Noisette à l'Opéra de Paris :)

on commence à bien crayonner de grandes feuilles de papier (et les murs de sa chambre, accidentellement, parfois aussi... arrgg)

on demande à maman de faire des dessins et on regarde ça avec admiration (glups, faut pourtant voir comment je dessine.......)

on se déguise avec les bonnets, écharpes et gants de Maman

on adore faire le ménage :)

on marche longuement, pour aller voir les poules de l'ex centre équestre du quartier (oui, c'est incongru), les trains un peu plus bas, puis aller chez le boulanger (la star) ; le tout en tenant consciencieusement la main de Maman

on appelle Papa le matin au réveil et aussi quand Maman est un peu embêtante (quand elle veut changer une couche ou moucher le nez par exemple...)

IMG_5566

 

IMG_5593

IMG_5570

 

 

 

 

 

Posté par Isma à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2016

Ambivalences

être pressée de passer à 4 / flipper un peu et vouloir profiter de ces derniers instants seule avec "mon grand"

être pressée d'accoucher / se demander si ça sera aussi facile que la première fois, piece of cake, fingers in the nose :)

s'embêter pendant les journées de solitude à la maison, le grand à la crèche, l'encore plus grand au boulot / savoir que ces journées de solitude me manqueront cruellement une fois le tourbillon arrivé a casa

râler contre l'ancienne proprio qui fait appel / se dire que ça sera peut-être l'occasion de lui mettre un peu plus la tête sous l'eau (yess, je suis en mode combat)

avoir envie de revoir des personnes perdues de vue depuis si longtemps / avoir envie de nouvelles amitiés

avoir hâte de quitter ce bled de banlieue qui me déprime, à la longue / avoir (toujours un peu) peur de l'inconnu et de se tromper de destination

avoir des envies de sorties, de restos, de concerts, de soirées à picoler / avoir hâte de pouponner, de sentir une petite tête contre mon épaule et de passer de jolies soirées familiales, à cocooner tout l'hiver

Bref, avoir envie de tout et son contraire :)

Posté par Isma à 18:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 janvier 2016

Poser ses bagages

prendre une grande décision (pour moi, mais toute petite pour les autres)

décider d'être à la hauteur de ce que je veux transmettre à ses enfants

arrêter de me laisser miner par des bétises

à chaque fois, trouver une solution à l'angoisse qui se présente puis me laisser miner par une nouvelle angoisse deux jours plus tard

se dire que OK ce sont les hormones qui n'aident pas mais quand même, reconnaître qu'on a un terrain favorable

penser à ce que mes parents m'ont légué de ce point de vue

se rendre compte qu'on n'arrivera pas toute seule à s'en sortir

avoir envie de poser mon bagage chez quelqu'un 

de devenir adulte

et responsable

et solide

et que mes enfants le ressentent ainsi et reçoivent cette force en héritage

ouffff, c'est parti pour quelques années de travail. Maintenant, reste à trouver le pro qui saura m'aider à atteindre ce but, tout au long de ce chemin...

 

Posté par Isma à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 janvier 2016

Ce dont on ne parle pas

Quand on parle "enfants" avec des amies, plus ou moins proches, et même avec des très proches, avec la famille ou des amies intimes, on aborde souvent les aspects pratiques, ou alors les trucs rigolos ou nouveaux que font ou disent nos petits bouts. On parle de notre fatigue, de notre rythme de vie, de notre organisation,  de nos envies pour eux maintenant ou plus tard...

Jamais on ne parle de sentiments, de ce que représente vraiment cette relation. Alors qu'on a glosé pendant des années avec les copines sur les mecs qu'on rencontrait, sur les attentes qu'on avait, sur ce qu'ils étaient capables de nous donner ou pas, sur ce qu'on attendait d'une histoire d'amour, sur la façon dont les hommes y correspondaient ou non... quand il s'agit de nos enfants, fini, hop, on ne parle que d'âge pour aller sur le pot, de progrès du langage, de jouets, de développement de l'enfant, de modes de garde, etc... 

Mais jamais de cet amour magnifique, de ce sentiment violent et si profond, de cet attachement animal, de cette impression que rien ne pourra jamais s'immiscer entre eux et nous (et, collatéralement, de cette peur du jour où invariablement ils se sépareront de nous), de cette culpabilité aussi, intrinsèque au lien maternel je crois, qui fait qu'on a toujours peur de mal faire, de ne pas être à la hauteur, de cette joie immense et profonde quand mon petit bonhomme s'approche de moi en disant "mamo" et me serre le cou en faisant des bisous sur mes cheveux...

Peur de se dévoiler, pudeur des sentiments : un voile délicat est jeté sur ces sentiments, au risque parfois de faire oublier que c'est ça, le moteur et l'essence de nos vies... 

Posté par Isma à 17:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


16 janvier 2016

Dévoilement

Sur la liste de la valise pour la maternité, et alors que je commence à bien stresser à l'idée du moment fatidique et de l'organisation nécessaire pour réussir à épargner Pierre un maximum, tout en arrivant au plus tôt à la maternité... bref je disais, sur la liste des choses à mettre dans la valise de maternité, il est écrit : couverture polaire pour le bébé en salle de naissance. Bien évidemment, j'en ai une... bleue ;) J'ai fouillé dans tout mon bazar de couvertures accumulé au fil du temps pour Pierre, et rien trouvé en polaire sauf une petite couverture faite maison : en gros un morceau de polaire écrue, avec en haut à gauche, le joli monogramme de mon petit garçon. Et d'un coup, le flash : j'allais faire de ce petit bricolage un joli morceau de souvenir pour nous et nos zouzous, que je garderai longtemps longtemps auprès de moi, pour me rappeler ces moments d'émotion incroyables. 

Me voilà donc plongée dans le magnifique bouquin de Véronique Maillard, Lettres anciennes entrelacées. J'en ai sorti le monogramme de ma souricette et, malgré un brin de superstition, j'ai pris mon tire-fil, ma laine violette et bordeaux et mon aiguille géante (à NE PAS se planter dans le genou ;)

et voilà...

IMG_5521

Bon, petit problème : le monogramme de souricette fait à peu près deux fois la taille de celui de Pierre... hum hum, espérons que la jalousie n'ira pas se nicher là ;))

et donc, vous avez la première lettre du prénom de notre souricette, c'est bien plus que ne peut le dire ma pauvre maman qui me cuisine pour connaître le prénom que nous avons choisi !!!

Posté par Isma à 17:15 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
15 janvier 2016

Petit artiste

Pour la première fois, petit bonhomme s'est lancé tout seul à l'assaut de la peinture au doigt ! Emotion et fierté, of course ;) Le résultat est bien évidemment magnifique et trône sur le frigo :)

IMG_5494

IMG_5492

Mais son jeu préféré (il est bizarre, cet enfant), c'était de cacher ses crayons dans sa manche puis de les sortir en chantant coucouuuuu :)

IMG_5501

IMG_5500

Posté par Isma à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2016

Dédééé

Le matériel pour bébé commence à refaire surface chez nous. Berceau, transat, tout petits vêtements (mon dieu que c'est petit :), puis recherche d'une baignoire sur pied (parce qu'avec une douche seulement dans notre appart, le bain d'un nouveau-né risquait d'être une épreuve duraille...). Puis étape obligaoire : test par le "grand" qui adore tout ce qui concerne les "dédés". 

IMG_5441

 

Posté par Isma à 10:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 janvier 2016

Déjà...

Nous y voilà... Au matin du 11 janvier, à peine sorti du lit, nous avons fêté les deux ans de notre petit chat, tout excité par les ballons, les bougies et les CA-DEAAAAAAAUX :) A grands renforts de cris et d'exclamations de joie, il a réussi à nous offrir autant de joie que nous voulions lui en donner.

Bon, petit moment d'énervement quand je me suis rendue compte que le joli garage en bois que je lui avais acheté n'était pas monté et devait être installé avec tournevis et matos de bricolage grrrrrr. On a quand même réussi l'exploit de tout monter avant le départ du papa au travail. Mais mes hormones l'ont mal vécu ;)

Au retour de la crèche (j'avoue une petite culpabilité mais en ce moment, tout repos est bon à prendre...), re-quelques petits cadeaux, puis pour finir le cadeau de la grand-mère le soir, au diner. Résultat une journée de folie pour un petit garçon tout heureux, même au moment d'aller se coucher en cette belle journée. 

IMG_5451

IMG_5456

IMG_5470

IMG_5466

IMG_5484

 

IMG_5489

Posté par Isma à 09:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 janvier 2016

Délices de Noël

Cette année, vu que j'avais un peu de temps, je me suis mise aux fourneaux pour fêter Noël et cette jolie période des fêtes. Après le Stollen, les mannele (qui ressemblent plus à la créature de Roswell qu'à ces jolies brioches alsaciennes en forme de bonshommes) et la brioche des rois. Deux recettes de Christophe Felder. La brioche était un tout petit peu sèche. Je vais donc, évidemment, en refaire une, on est bien d'accord ? ;)

IMG_1625

IMG_1637

IMG_1638

Posté par Isma à 11:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]