Maintenant, j'en profite !

20 août 2014

Le calendrier

Il y a quelques années, à l'occasion d'un séjour aux Etats Unis, j'avais découvert leur art des grands calendriers de style un peu country, à afficher au mur dans la cuisine et sur lequel on peut tous noter tout ce que l'on prévoit pour le mois, question de ne rien oublier. Depuis plusieurs années, ne fréquentant plus la cambrousse américaine, je me fournis sur ht... En septembre, au moment où ils commencent à faire des promos pour les calendriers de l'année qui vient, je passe immanquablement un certain temps sur ce site pour trouver la perle rare qui animera ma cuisine et me donnera un petit moment de joie le 1er du mois, lorsque je tournerai la page (alors que, mélancolique et nostalgique de nature comme je suis, le fait de symboliser le temps qui passe m'angoisse en général plus que cela ne me réjouit...)

Cette année, mon coeur balance entre tous ces modèles : 

201500003333201500001255201500005827201500001206201500005818

 

Et vous, vous choisiriez quoi ??

Posté par Isma à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2014

Grandir

En voilà un qui grandit et commence à faire plein de choses nouvelles. Ces nouvelles attitudes lui donnent un air de petit bonhomme vraiment drôle. Envie de noter ici  ces toutes petites évolutions, pour ne pas passer à côté de ce qui représente des grands pas pour ce petit être humain !...

IMG_3211

IMG_3226

IMG_3235

IMG_3258

Posté par Isma à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2014

Tricot cadeau : ça faisait longtemps !

Ca faisait vraiment longtemps que je n'avais pas tricoté pour quelqu'un d'autre que pour Pierre !! La naissance d'un petit Alban chez mon amie A. a été l'occasion de m'y remettre et de peaufiner mes projets... D'autant que pour la naissance de son premier bébé, j'étais dans ma phase déprime d'il y a trois ans et je n'avais donc rien fait pour elle (mais acheté un pingouin d'activité - j'adore ce terme - tout de même !!)

Me voilà donc prête à tout envoyer !

Modèle désormais bien connu Empiècement mousse, Bonnet mousse et petites bottes à rubans du livre "Les intemporels tricots bébé" d'Astrid Le Provost... Réalisé en Partner 3,5 de Phildar coloris Brume. Pas super laine mais jolie couleur. 

IMG_3187IMG_3185IMG_3186

IMG_3191

 

 

Posté par Isma à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 août 2014

Profiter de Paris tant que...

Les chances augmentent, peu à peu, de quitter Paris dans les temps à venir... Quand ? Où ? nous n'en savons rien mais l'envie est là. Alors, d'ici là, essayer de profiter un peu de cette ville dont je ne vois presque plus que les défauts et où j'ai désormais l'impression de perdre mon temps...

Pour lutter contre cette impression, un des remèdes : aller au musée. Mine de rien, ce n'est pas partout en France que l'on peut avoir accès à autant de merveilles. 

Etape du jour : le Musée Carnavalet. En totale réfection en ce moment, beaucoup d'escaliers (grrrr pour la poussette) mais ça n'a pas empêché Pierre de faire une looooongue sieste !!

IMG_3080

 

IMG_3089

IMG_3111

IMG_3115

 

Un petit touriste bien curieux qui a mangé sa compote au milieu des ors du musée !

IMG_3148

 

La boutique du musée fermait, alors zou un petit tour au milieu des bouquins et objets bradés. Et une découverte incongrue et bienvenue !! 

IMG_3183

Posté par Isma à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2014

C'était pas forcément une bonne idée

Partir 10 jours en Dordogne dans la maison de loc des parents de mon chéri, j'avais comme le pressentiment que c'était un peu risqué. Eh bien, ça n'a pas raté, on les a enquillés, les moments RRRRRR :

pas une seule fois on ne nous a proposé de garder Pierre pour nous laisser une après-midi tranquille (un soir, c'est tout et il a fallu qu'on le couche nous-mêmes)

des balades en bagnole (avec un chauffeur complètement maboul qui roule à 130 sur des routes de campagne sinueuses) à n'en plus finir

des visites quasi militaires, au pas de charge et avec interdiction de sortir du périmètre dessiné par le beau-père

des remarques à n'en plus finir ("et pourquoi tu fais tes purées toi même ? tu lui donnes pas des petits pot ? et pourquoi tu le forces à manger ? et pourquoi tu le couches à cette heure-ci ? il n'a pas envie de dormir, regarde..." bref)

des beaux-frères et belle-soeur qui passent les deux jours où ils sont là à exciter le bébé (je vais finir par lui faire un tshirt "non je ne suis pas un jouet", si ça continue...)

des visites imposées et la gueule jusqu'au plancher les trois fois où l'on a décidé de partir marcher pour l'après-midi (sans compter les têtes héberluées et les commentaires en nous voyant avec porte bébé et carte IGN)

des remarques aussi le jour où on n'est pas allés avec tout le monde faire du canoë sur la rivière (bizarre, avec un bébé de 7 mois, de pas vouloir le prendre en kayak ??!!) ou aller voir le feu d'artifice (re-bizarre avec un bébé de 7 mois de pas le réveiller en pleine nuit pour lui montrer un truc qui fait un bruit d'enfer)

et pour finir, apothéose, une volée de bois vert le jour où on aborde l'organisation de notre mariage et le fait que je n'ai aucune envie de faire une visite à Paris en troupeau (chat échaudé...) entre la cérémonie et le cocktail, 4 heures plus tard. Grosse engueulade par le beau-père, comme des gamins, obligés de se justifier sur un truc aussi intime que notre propre mariage... Atterrant. 

Beaucoup de blabla entre nous par la suite. Pas question de céder et surtout décision prise : distance. 

Posté par Isma à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 août 2014

Une idée qui germe doucement...

Une idée a germé dans mon petit cerveau ces derniers jours, à force de tricoter (de plus en plus vite et de mieux en mieux, en toute modestie hihi !) des petits vêtements de bébé. Je commence à mettre au point mon projet, à réfléchir à tout ce qu'il ya à mettre en place autour du concept... Mais je crois que je tiens une bonne idée et que si je bosse bien le côté marketing et packaging, je pourrais faire quelque chose de sympa. Bref, je vous en dirai plus le moment venu. Mais ça me fait du bien d'avoir un nouveau projet professionnel, qui de plus ne dépend que de moi, car la perspective de retour au bureau est très très grise, vu l'ambiance générale de l'équipe et le comportement scandaleux de ma chef pendant mon congé mat. Bref, pour ne pas déprimer, j'ai besoin de sentir que j'ai quand même un avenir de ce côté-là, et pas que du côté des bébés ;)

En attendant, ma dernière réalisation du désormais célèbre gilet à empiècement mousse des Intemporels pour bébé de Citronille, en coton Cotton club de Fonty, coloris chocolat (une vraie épopée, car il me manquait du fil, commandé sur le net, puis tentative de trouver une autre pelote en magasin, mauvais bain, pour finir par commander une pelote supplémentaire sur le net grrrrrr, il m'aura couté cher ce fichu gilet !!) et petits boutons Liberty de L'Entrée des Fournisseurs. 

IMG_1284

IMG_1285

Posté par Isma à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 juillet 2014

A 6 mois et demi...

on attrappe bien un joujou que l'on met directement dans sa bouche avant de le secouer très fort et de le jeter le plus loin possible, avec vigueur

on mange, à la cuiller, de tout, du fenouil à l'aubergine en passant par les brocolis et les poireaux

on attrappe ses pieds 

on râle vraiment quand on en a assez de quelque chose (i.e. le biberon grrr)

on rit aux éclats quand on se fait chatouiller

on attrappe les jouets avec ses pieds ou ses mains, indifféremment

on dort sur le côté et on essaie de se retourner dès qu'on est couché sur son tapis d'éveil

on sourit quand maman chante des comptines

on est très impressionné et timide devant les étrangers (y compris les cousines de 2 ans et demi :)

on commence à se tenir assis tout seul, quelques secondes, penché vertigineusement vers l'avant

on est attentif à tout quand on accompagne maman à la cuisine

on rigole quand maman fait des bulles dans un verre d'eau

on ne se réveille plus que 3 ou 4 fois par nuit

on peut faire des grasses mat' jusqu'à 8h30

on gigote et on sourit jusqu'aux oreilles quand on se réveille 

on fait de gros câlins, blotti dans les bras de sa maman (pourvou qué ça doure !)...

IMG_1261

 

Posté par Isma à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2014

Prendre le temps

Depuis 6 mois, c'est parfois un peu la fête foraine, la course, les montagnes russes, bref, pas toujours de tout repos. Mais depuis quelques semaines, un nouveau rythme, plus doux, s'est imposé et parfois, comme ce matin, me voilà à savourer quelque chose que je n'avais pas fait depuis bien longtemps : prendre une heure, avec un bon thé (Boléro de Mariage Frères, le top) et mon magazine de déco favori (Country Homes and Interiors) pour rêver de ce que pourrait être cette autre vie où je m'installerais à la campagne... Une heure de tranquillité, toute douce, toute simple, rien que pour moi. Finalement, c'est encore meilleur quand on n'en a plus l'habitude ! Vite, faisons un deuxième bébé pour que je ne m'installe pas dans cette tranquillité ;)

Posté par Isma à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juillet 2014

Tentatives

Avec de plus en plus de temps pour moi, maintenant que bébé dort longtemps pendant de belles siestes la journée, je me remets sérieusement aux fourneaux. Demain, petit goûter familial prévu en forêt alors hier, atelier chouquettes. 

Après mon cours de cuisine chez Cyril Lignac, j'avais raté plusieurs fournées, transformant toute ma pâte à choux en fougasses complètement ramollos et plates. Mais là, je ne sais pas ce qui s'est passé, un coup de bol sans doute, et toc, de merveilleuses chouquettes, toutes belles, toutes dorées, et bien levées. 
C'est là que j'ai fait une erreur : j'ai voulu pousser mon avantage, je me suis sentie pousser des ailes. Et j'ai sorti mon cadeau de Noël, le livre de recettes de la Pâtisserie des rêves... J'ai feuilleté longuement, question de trouver un truc que je pouvais faire avec ce que j'avais dans mes placards et je me suis arrêtée aux gateaux bretons au sucre roux. 

Pâte délicieuse, parfaite, on en mangerait ;) Là où ça se gâte c'est quand je m'aperçois que je n'ai pas les cercles à pâtisser demandés et que j'improvise avec mon matos, à savoir des moules à tartelettes. TRES mauvaise idée. Ca a coulé partout dans le four et même Pierre, qui m'accompagne toujours en cuisine quand j'y suis, regardait tout ça d'un air étonné. Bref, dans une odeur de brulé et de beurre fondu (une plaquette entière, tout de même... pour 8 gateaux...), j'ai sorti l'arme ultime : des emporte-pi!èces en forme d'animaux. Et me voilà à me lancer dans une fournée de gateaux bretons en forme de girafe, de lion, de gorille et de pingouin... Tout en donnant le bain de mon bébé. Nous voilà tous les deux trempés (il gigote beaucoup dans le bain et m'arrose copieusement) à traverser le couloir pour arrêter le four et éviter que les girafes ne se transforment en cendres de girafe au beurre... 

La recette des gâteaux bretons de Philippe Conticini...

240g de beurre
240g de sucre roux
300g de farine
3 oeufs
1 pincée de sel
1 pincée de levure chimique
1 cuillère à soupe de rhum

Travailler le beurre en pommade. Ajouter le sucre et bien mélanger pour un résultat crémeux et homogène. Ajouter 3 jaunes d'oeufs un par un en mélangeant bien à chaque fois. AJouter le sel puis la farine mélangée à la levure, par petites quantités. Une fois le mélange bien homogène, placer des cercles à pâtisser sur une feuille de papier sulfurisé et les remplir pour arriver à uen épaisseur de 1cm. Bien lisser le dessus, dorer au jaune d'oeuf et placer au four préchauffé à 170° pendant une vingtaine de minutes (c'est là que ça se gâte).
Retirer du four quand le dessus est doré, mais que le gateau est cuit et souple (pffff). Démouler avant qu'ils ne refroidissent. 

Bon, c'est vrai qu'avoir un bébé, c'est apprendre à jongler  mais là, tout de même, je crois que j'ai poussé le bouchon un tout petit peu trop loin. 

résultat des courses : gateaux-tartelettes tout cassés sur les bords et pas cuits au milieu (j'en ai goûté un, pas besoin de manger pendant trois semaines au moins) ; gateaux-animaux en cours d'évaluation...

PS : je vous ai dit que Pierre avait dormi d'une traite jusqu'à 7h du mat pour la première fois la nuit dernière ?? ;)

Posté par Isma à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2014

Etre parent, c'est combattre

Ne pas se laisser impressionner par le personnel soignant qui veut vous imposer de rester plus longtemps que prévu dans un lieu glauque et vétuste

Supporter les hurlements de votre amour de bébé pendant une prise de sang interminable et où l'infirmière tord le bras de votre bébé pour que le sang coule plus vite (je cite)

Ne pas exploser de rire (ou envoyer au diable, au choix) un externe qui dit à votre bébé de 6 mois "dis aaah" 

Ecouter la seule personne sensée de cette séquence qui vous dit qu'il ne sert à rien de paniquer, que votre bébé a encore 6 mois pour régler tout seul son petit problème, avant d'en venir aux opérations ou aux injections d'hormones...

Repenser à l'autre personne sensée (qui pourtant nous a quand même plongé dans cette galère grrrr) qui nous a dit qu'il aurait une vie parfaitement normale et que tout irait bien, quoi qu'il advienne

Dire à une interne échevelée et sale "c'est maintenant ou jamais car nous, là, on s'en va" et la voir tourner les talons sans demander son reste...

Se dire que l'hôpital public est en train de sombrer, sombrer, sombrer...

Ne pas changer de regard sur son bébé et garder la tête froide

Grandir

Se sentir légitime et combattante 

Ne pas se laisser happer par les angoisses des médecins et leurs délires d'apprentis sorciers

Fierté, au final, de se voir devenir une vraie équipe de parents solides

Posté par Isma à 09:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Fin »