Maintenant, j'en profite !

19 décembre 2014

Soirée détente

En ce moment, le soir, c'est cuisine/ménage/cuisine/rangement/emballage des cadeaux de Noël/repassage/cuisine. Exemple hier soir, rien que côté cuisine : finir les orangettes, faire le dîner, préparer des purées au Babycook vu qu'on est en vadrouille chez les beaux-parents ce weekend ("mais pourquoi tu lui donnes pas des petits pooooots ?" j'anticipe la belle-mère), sablés de Noël pour mes collègues préférées et les filles de la crèche (non je ne suis pas rancunière, il y en a aussi pour celle qui a coincé le doigt de Pierre dans la porte), truffes au chocolat à offrir à la belle-famille...
Bref, épuisant, je suis sur les rotules en permanence (mais c'est pour la bonne cause, of course)... D'autant que le tout culmine, vers minuit, en gros quand je viens à peine de réussir à  me vautrer dans mon lit comme une otarie obèse me coucher, quand Pierre se met à hurler... de faim... Opération biberon, couche, câlin.. et moi je peux enfin dormir ?...

Donc, hier, suite à ce programme plus que monstrueusement chargé, je me décide à m'offrir un quart d'heure de calme avec mon tricot (quoi que ce sujet soit particulièrement stressant aussi (je ne vous ai pas parlé de mon projet absurde de gilet "Père Noel" pour Pierre, commencé le 17 décembre ? no comment...). Et je décide même de m'offrir, comble du lâchage et de la beauf-attitude, un quart d'heure devant la télé ! Mon homme, toujours bien intentionné et parce qu'il voit bien que je suis au bout du rouleau après avoir passé un quart d'heure les doigts dans le chocolat tellement dur que je me demandais si je ne devais pas sortir la perceuse pour fabriquer les truffes, me dit "oh tu vas voir, il y a un super reportage sur le chocolat sur Envoyé Spécial". Super... Merci Télérama, c'est vrai que je n'avais pas du tout eu ma dose de chocolat...  Bon, ok, super, des histoires glauques de spéculateurs de chocolat qui arnaquent producteurs et consommateurs. Bonjour l'esprit de Noël. Mais ça ne s'est pas arrêté là. Reportage suivant : les femmes esclaves des groupes islamistes au Proche Orient. Super. Avec tous les détails des traumatismes et des violences endurées, les cris, les pleurs, purée, je me suis crue devant un de mes écrits au boulot, l'espace d'un instant. A croire que je suis poursuivie.

Finalement, je suis retournée dans ma cuisine ;)

 

Posté par Isma à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 décembre 2014

Le goût des vieilleries

Hier chez le pédiatre. A part les vaccins, à part la probable mauvaise nouvelle, à part les gestes gentils du pédiatre envers moi, à part mes blagues pourries, à part Pierre en super héros, à part les sauts de cabri avant et après les piqûres, à part le goûter dans la salle d'attente, à part la pluie, à part le pédiatre qui fait semblant de croire que j'ai moins de 30 ans...

ce qui était vraiment chouette, malgré tout, c'était ça, accroché au-dessus de la table d'examen :

100_4389

Ze tableau d'activités Fisher Price de ma jeunesse.

Bébé a bloqué dessus pendant toute la consultation, jouant comme un fou avec tous les petits bidules. Après avoir vérifié auprès de ma mère, malheureusement, tous mes jouets de bébé ont disparu dans le capharnaüm/vortex du grenier de ma grand-mère, autant dire que je ne remettrai jamais la main dessus. Alors, depuis, et notamment pour ne pas penser à la demie-mauvaise nouvelle, j'écume ebay et leboncoin à la recherche de cette pure merveille en plastik authentik ;)

Si vous voyez ça en brocante, pensez à moi :)

Posté par Isma à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2014

Troisième dimanche de l'Avent

Pierre a découvert comment passer tout seul de la position sur le ventre à la position assise et en était tout fier, souriant et battant des bras en rythme

on a regardé un film japonais tout triste : Nobody knows de Kore-Eda

j'ai relu le mémoire d'une amie grecque qui fait moins de fautes d'orthographe que ma chef...

j'ai fait des orangettes confites, un cake aux clémentines confites et un pain d'épices

j'ai fini, en pleine nuit (3h15, merci les dents et les insomnies...), un tricot bleu pâle et le soir, un tricot vert pâle

je n'ai pas sorti le bout de mon nez, même pour un tour en forêt

j'ai regardé des photos de Pierre nouveau-né

j'ai commencé un tricot bordeaux à finir avant Noël impérativement

j'ai décidé que j'avais le bébé le plus joyeux et plein de gaité de la terre

j'ai passé mon temps à me dire que j'avais une chance folle et une très jolie vie (et même que si je pouvais dormir une nuit entière, ma vie serait juste parfaite ;)

 

 

 

 

Posté par Isma à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2014

Un vrai cadeau de Noël

9782850317583

Alors que cette année je n'ai aucune envie d'être couverte de cadeaux, et ai même un peu de répulsion par rapport à ça (et au délire de ma belle-mère qui adore couvrir tout le monde de dizaines de cadeaux, comme ma mère d'ailleurs... "parlez moi de vos enfances, mesdames"... ;), que je n'ai pas envie que Pierre soit pourri-gâté, que des avalanches de fric qui pourrait mieux servir ailleurs soient dépensées en cadeaux plus ou moins inutiles et qui font plus ou moins plaisir... Mes amies du bureau sont passées à la maison pour un petit goûter de Noël (et débiner les autres collègues pendant deux heures hihi) et l'une d'entre elles avait apporté deux petits livres à Pierre. Bon, elle m'a bien précisé "ce ne sont pas des livres, mais la Bible et un extrait de l'Ancien testament" :)

Pas grand chose, mais j'étais touchée et j'ai aimé ce "rappel à l'ordre", ce retour aux fondements de Noël. 

 

Posté par Isma à 14:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 décembre 2014

Sur les boulevards

Un gros envoi à faire pour le boulot. 650 lettres mises sous enveloppe, le tout dans un affreux caddy genre Zézette dans "Le père Noël est une ordure". Me voilà en route pour le bureau de Poste du boulevard le plus proche. Sous la pluie et le vent... Mon parapluie qui casse. Arrêtée au feu rouge. Un gros camion qui arrive et s'arrête. Le feu piéton passe au vert, j'amorce ma traversée du boulevard. Un immense coup de vent. Ma jupe (vraiment trop courte) qui s'envole. Ainsi qu'une bonne dizaine d'enveloppes, en rafale, comme dans les films, pfffuittt pffuitttt pffuittt... Un jeune homme qui commence à courir derrière, moi qui explose de rire, le camionneur aussi, les voitures derrière qui klaxonnent... Et je reprends mon chemin, quelques enveloppes en moins à acheminer chez des donateurs potentiels ! Arrivée à la Poste, j'ai pris mon air ingénu et j'ai dit "je suis désolée, je n'ai pas mon bordereau, il s'est envolé sur le boulevard" ;)

1280px_Ejiri_in_the_Suruga_province

Posté par Isma à 14:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]



11 décembre 2014

11 mois et première fête de Noël

La directrice de la crèche qui dit le matin "il faudra être là à 17h30 ce soir, impérativement"... et s'imaginer partant du boulot à 16h30 ahahah

Oublier en laissant le lapin à la crèche le matin qu'aujourd'hui, il a 11 mois, dernier "mensiversaire"

Se promettre d'y penser le soir et de lui faire un bisou tout spécial

Arriver le soir au milieu des assiettes de bonbons et des verres de jus de fruits

Récupérer un bébé tout larmoyant... Une des puéricultrices lui a coincé le doigt dans la porte, en rester bouche bée

Ne pas voir le doigt sous le pansement, écouter ses excuses et essayer de relativiser

Tenter de taper la discute à des mamans taciturnes...

Un verre de jus de fruit et un bébé qui s'endort dans mes bras

Attendre une demie heure que l'adjointe au maire daigne arriver et nous offrir cadeau et discours (non mais j'vous jure... un discours... sont malades ces politiques !!!)

Bébé patate tout endormi, décider de rentrer vite vite à la maison

M'éclipser plus ou moins discrètement (de toute manière, tout le monde se tait, c'est pas ici que je vais me faire des copines... en tous cas, pas ce soir)

En fait, ça saoule tout le monde ce genre de moments, ils ont tous une tête à penser qu'ils seraient mieux chez eux

Rentrer se mettre au chaud avec un petit pincement au coeur en pensant à tous les efforts que les filles de la crèche avaient faits pour mettre l'ambiance

Enlever le petit pansement et avoir les larmes aux yeux en voyant le pauvre petit doigt...

Joyeux 11 mois mon lapinou au doigt rouge ;(

Posté par Isma à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2014

Cherchez le lapin

Tribute to l'inventeuse du jeu du jour : where is lapin ? ;)

IMG_5713

Posté par Isma à 21:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 décembre 2014

Deuxième dimanche de l'Avent

Depuis plusieurs années, j'imaginais d'organiser un goûter de Saint Nicolas ou de Noël, avec plein de petits nenfants, un beau sapin et du pain d'épices... Eh bien, c'est chose faite, avec un beau sapin, plein de copains et leurs petits (que ça saoulait carrément d'être là et qui demandaient plus ou moins discrètement "maman, dis, quand est-ce-qu'on s'en va ?" ;), du chocolat chaud dans l'argenterie, un cake aux marrons glacés, des truffes juste parfaitement réussies, et un Pierre abasourdi par tout ce vacarme...

Et le soir, après la tempête, se poser et être juste ravie d'avoir eu cette chaleur autour de moi.

Et on recommence samedi prochain avec les copines/collègues ;)

IMG_5682

Posté par Isma à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2014

Miscellanées de la Saint Nicolas

un samedi de dingue, non stop, sur les rotules et une oreille toujours en moins

une histoire de brosse à dents et un fou rire énorme rue de Rennes, comme quand j'étais jeune :)

une amie provençale interceptée en plein shopping trip parisien, bonheur

un aller-retour éclair à Paris, vive l'hommebabysitter

une marmite de confiture ananas-banane parfaitement réussie

un pain d'épices, un cake aux marrons glacés, des truffes, des fruits déguisés, une tartiflette : faites le plein de calories

un sapin acheté et décoré

deux santons pour compléter notre crèche débutante (je me découvre "santon-addict")

envie d'un nouveau parfum pour moi

tricoter comme une forcenée dans le rer, deux projets à finir avant Noël, IMPERATIVEMENT

plus qu'un cadeau à acheter et la liste sera complète

paquets cadeaux faits

livre terminé, une merveille cette "Jeune fille à la perle" !!!

l'usine à purées pour bébé

un tour dans le mini marché de Noël de notre petite ville

un verre de vin chaud et j'ai la tête qui tourne, je n'ai plus l'endurance de ma jeunesse :)

Posté par Isma à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2014

La journée qui commence ... mal ?

Après la coupure intempestive d'eau courante hier toute la matinée à la maison, en route aujourd'hui pour le grand circus du n'importe quoi domestique ;)

la nuit entrecoupée 4 fois par un bébé hurlant sans qu'on sache pourquoi et par son père totalement à l'ouest qui A) défonce une table sur son passage B) renverse un biberon de lait sur un tas de couverture C) décide de faire le ménage alors que le bébé hurle comme un forcené D) retourne se coucher, désespéré, alors que le bébé n'a pas voulu du deuxième biberon préparé et continue de hurler... Il m'a dit "je crois que je suis un animal diurne", je crois en effet que c'est la meilleure explication. Bref, autant dire que j'ai pris le relais et dormi environ 4h cette nuit...

le réveil qui ne sonne pas (et là, bien sûr le bébé dormait comme un bienheureux...)

se lever, s'habiller, aérer les chambres, faire le lit, habiller le bébé, changer le bébé (qui a décidé de jouer à un nouveau jeu : se retourner dans tous les sens pendant qu'on change sa couche, en rigolant comme un forcené), nourrir le bébé, en moins d'une heure de temps

rater le rer (vide)

monter dans un rer (plein)

arriver à la bourre au bureau (alors qu'on doit partir à 17h ce soir)

pas un don depuis trois jours, pour un objectif de 20000€ à la fin du mois, ça va pas le faire...

me rendre compte que j'ai oublié mes clés de maison (ça va être pratique pour rentrer ce soir ! Heureusement, le bureau de l'homme n'est pas loin)

elle commence bien, cette journée, non ? ;)

Posté par Isma à 10:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



Fin »