24 février 2011

Se jeter dans l'action

Vite vite, passer à autre chose pour ne pas avoir le temps de réfléchir, de regretter, de gamberger ;-) résilier des abonnements, en prendre d'autres signer un contrat de location commander un sommier, une armoire, un lave-linge trouver une association de réinsertion, réserver des gros bras, des cartons, une camionnette lister ce dont on a besoin, les meubles pour la salle de bain, la cuisine trouver une rempailleuse de fauteuils, une fabricante de rideaux faire des chèques lister lister et encore lister prendre mille... [Lire la suite]
Posté par Isma à 15:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 février 2011

Et puis en fait...

... après des messages de lectrices ... après une soirée totalement décalée avec des adolescents attardés qui kiffent mes chaussures vertes ... après une douce et tendre nuit ... après un retour tardif dans l'appartement que j'ai maintenant hâte de quitter ... après un déjeuner japonais avec un coeur d'artichaut qui se soigne ... après des têtes expressives étonnantes et hilarantes ... après 'L'homme au gant" et ce personnage de gauche sur une fresque de Botticelli ... après un grand chocolat chaud, deux... [Lire la suite]
Posté par Isma à 17:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 février 2011

Le trou noir

D'un seul coup, se demander si on n'a pas fait une énorme connerie, si on n'est pas en train de délirer totalement, si on a vraiment eu raison en envoyant tout chier. Une inconnue qui s'apitoie sur mon sort "12 ans, ça va être dur", un ami qui me demande "mais alors tu fais vraiment une croix sur tout ça ? c'est bien, c'est courageux, je t'envie un peu". Et là se rendre compte de l'énormité de la situation, qu'on ne regardait pas vraiment en face : seule, dans un petit appart, dégager 12 ans de vie commune avec... [Lire la suite]
Posté par Isma à 16:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 février 2011

La Saint Valentin de tous les dangers

La vie en dents de scie. Week-end euphorique : des ongles rose pop, des amis fidèles et gais, un chateau Playmobil, deux mauvais films, une pièce de théatre russe, une nuit sublime... Lundi prometteur : un cocktail avec une nouvelle amie, un appart formidable visité, un restaurant délicieux, du vin blanc à tomber, des mains un regard, des mots, et puis, une fois seule, des pleurs, des pleurs, des pleurs, une vraie fontaine... Il fallait que ça sorte, sans doute... L'impression que ça ne va plus s'arreter, se demander où est le... [Lire la suite]
Posté par Isma à 10:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 février 2011

Les choses de la vie (sic)

Parce que les choses ne sont jamais toutes simples... et que, au milieu des moments d'adrénaline, on se retrouve face à l'évidence que la vie est faite aussi de regrets, de tristesse, de renoncements, de choses éteintes...
Posté par Isma à 14:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 février 2011

Je ne bouge pas de là

Faire de la musique tout l'après-midi après avoir déjeuné au-dessus des toits de Paris, aller d'un cinéma à l'autre, les Champs un samedi soir, faune, lumière, bruit, puis errer dans les rues, sans savoir vraiment où l'on va, passer son bras sous le sien, s'expliquer, découvrir, essayer de faire comprendre, un surnom chuchoté dans mon oreille dans un wagon de métro à la station Sentier... Profiter de Paris sous le soleil de février, courir une heure, appeler bababelle toute essouflée, faire le tri dans sa vie, pleurer sous la... [Lire la suite]
Posté par Isma à 10:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 février 2011

La soirée des montagnes russes

Encore une que je n'oublierai pas, de soirée. Moi qui voulais vivre des choses, vivre vivre vivre... et bien là, c'est réussi : héroïne flaubertienne dans le métro ("c'était ma station là ? tant pis, baciami ancora"), rupture sous les toits... Et voilà une page qui se tourne. Impossible d'imaginer que tout irait si vite. Phase suivante : JF recherche appartement...
Posté par Isma à 12:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 janvier 2011

Attendre

Moment délicieux de l'attente... Héroïne romantique, toque en fourrure, errant sous les arcades du Palais Royal une fois la nuit tombée, seule dans l'obscurité, éclairée par les vitrines de luxe, se sentir jolie au téléphone, le froid qui perce peu à peu sous les gants doublés de cachemire, avancer à pas lents, s'arrêter devant la robe de ses rêves, croiser des couples pressés, écouter le son de ses bottes sur le pavé, se réfugier dans un café intimiste rempli de voisins beaux et riches, sortir un carnet, dix minutes pour se... [Lire la suite]
Posté par Isma à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 janvier 2011

La fin de soirée qu'on n'oublie pas

Je me disais bien qu'il y avait des chances pour que je n'oublie pas cette fin de soirée, mais comme ça, je n'aurais pas imaginé... 23h30 en bas de chez moi, avec bababelle au téléphone, ma boîte d'alto sur le dos, une Vogue à la main, dans le froid, à l'arret de bus où il est écrit "service non commencé", ... puis à essayer de comprendre comment fonctionne le signal d'appel de mon portable... non, cette fin de soirée je ne l'oublierai pas... merci bababelle... ;-)
Posté par Isma à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2011

Marcher

Posté par Isma à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]